L’Homme Scalp prend son temps

Comme je l’ai annoncé quelques jours plus tôt, le chroniqueur Matthieu Dugal a pris son courage à deux mains, a bravé la tempête jusqu’à Santa Fe (banlieue ouest de la région de Québec) et a poussé l’audace jusqu’à descendre dans la cave de l’Homme Scalp, cet endroit à la décoration douteuse qu’on surnomme aussi l’antre de la vieille boîte oubliée ou le paradis du disque qui traîne ou la pièce aux murs de bois vertical.

Il a passé quelques temps avec votre humble serviteur afin de poursuivre son enquête sur les débusqueurs ou les créateurs de musique de Noël.

Un moment amusant dont il a rendu compte [Télécharger]
dans le cadre de l’émission Samedi de prendre le temps diffusée ce matin sur la Première Chaîne de Radio-Canada.

Pas de gêne, là. Commentez.