Une furieuse envie de pogo

Faire le ménage de ses disques, ça vaut toujours la peine. Tiens, j’écoute présentement un coffret magnifique couvrant la carrière du prolifique Richard Thompson, grand bonze du folk britannique. Le guitariste ne manque pas d’humour et il livre en plein concert un furieux ‘Ça plane pour moi‘ en hommage à l’entubeur belge Plastic Bertrand qui l’a rendu célèbre.

plasticbertrandplanet.jpg

Un carton de ce genre a TOUJOURS une origine, voyez-vous. Et malheureusement pour ses fans finis, Plastic Bertrand n’a pas du tout composé la chanson, il n’en a tiré que les paroles françaises. Cette chanson a été créée par Alan Ward pour son groupe Elton Motello; les paroles, jugées trop ‘risquées’ (expression anglaise signifiant « trop sexuelles ») avec des allusions au sex oral et à la transexualité, elle ne pouvait aller bien plus loin qu’un 45 tours sur étiquette Lightning Records. Dans son incarnation initiale, Elton Motello était formé de Robert ‘Nobby’ Goff à la batterie, Alan Ward comme chanteur, Mike Butcher à la guitare et un certain Dess à la basse.

1-motello.gif

Deux producteurs belges, flairant la bonne affaire, ont décidé en entendant le riff TRÈS accrocheur (je vous mets au défi de résister) de reprendre la pièce, en y soustrayant bien sûr les paroles controversées pour les transformer en une bouillie incompréhensible que les amateurs de punks francophones se sont empressés de prendre pour du grand génie da-daiste! Et, encore plus intéressant, ils ont embaûché comme chanteur Roger Jouret, ci-devant appelé Plastic Bertrand.

plastic-bertrand.jpg

The rest is history… comme on dit. Bien sûr que Plastic/Jouret en a fait un succès mondial. La preuve en est que plusieurs reprises de la chanson ont été publiées depuis lors et voici donc la chanson dans plusieurs de ses incarnations, incluant l’originale, suivie de deux reprises identiques et de 16 adaptations de la version française, par des artistes français, allemands, américains et anglais.

plastic-bertrand-singlehoes.jpg

Merci à Plastic Bertrand, un pilleur de génie.

Elton Motello – Jet Boy, Jet Girl [Télécharger]

Chron Gen – Jet Boy, Jet Girl [Télécharger]

The Softies -Jet Boy, Jet Girl [Télécharger]

Plastic Bertrand – Ça plane pour moi [Télécharger]

Les Sans Culotte – Ça plane pour moi [Télécharger]

Leila K – Ça plane pour moi [Télécharger]

Pigloo – Ça plane pour moi [Télécharger]

Richard Gotainer – Ça plane pour moi [Télécharger]

Thee Headcoatees – Ça plane pour moi [Télécharger]

Paula – Ça plane pour moi [Télécharger]

LTNO and The Dead Sexy, Inc – Ça plane pour moi [Télécharger]

Spider Nick and The Mad Dogs – Ça plane pour moi [Télécharger]

Sonic Youth – Ça plane pour moi [Télécharger]

The Presidents of The USA – Ça plane pour moi [Télécharger]

The BossHoss – Ça plane pour moi [Télécharger]

The Humphries – Ça plane pour moi [Télécharger]

Telex – Ça plane pour moi [Télécharger]

Richard Thompson – Ça plane pour moi [Télécharger]

Tears – Ça plane pour moi [Télécharger]

guy.jpg

Dernière heure : à l’émission Ça manque à ma culture, diffusée sur les ondes de Télé-Québec le 27 mars 2008, Guy A. Lepage y est allé de sa version personnelle du tube de Plastic Bertrand. À entendre surtout pour l’énergie du groupe The Porn Flakes qui l’accompagne.

Ajout du 9 décembre 2008 : D’autres infos recueillies sur Wikipedia laissent à penser que la chanson est un succès underground en français au départ et qu’il a été adapté ensuite en anglais par Elton Motello. La fille de Nobby Goff m’écrit pour une correction (que j’ai effectuée). Allez donc lire ceci et ceci pour en avoir le coeur net.

Ajout du 28 juillet 2010 : Les lecteurs de l’Homme Scalp se sont empressés de mettre un peu d’ordre là-dedans pour me faire comprendre que Roger Jouret est un pilleur qui a servi de prête-nom dans une affaire assez fascinante. Apprenez les récents détails en cliquant ici.

Guy A Lepage – Ça plane pour moi [Télécharger]

10 thoughts on “Une furieuse envie de pogo

  1. Impressionnante collection! J’aime particulièrement la version anglaise qui possède des paroles assez troublantes: « I’m gonna make you penetrate, I’m gonna make you be a girl ». Weew!

  2. Isn’t it? Disons que c’est un peu plus corrosif que les paroles de CPPM de Plastic Bertrand!

  3. Bonsoir,
    Juste pour dire que je suis la fille de NOBBY GOFF qui était le batteur de plastic, et son VRAI NOM EST ROBERT GOFF et non « ROGER JOURET » ( ben oui il est Anglais JOURET ne sonne pas Anglais quand même), j’éspère que vous ne manquerez pas de faire les changements sur votre site!!! MERCI

  4. Merci beaucoup! d’ailleur dans la photo ALAN WARD est mon Oncle, Peter GOFF est mon autre Oncle et mon père est derrière plastic!! Je suis heureuse que tu es mis cette photo d’eux! ça me fait une photo de famille!lol

  5. Voici d’autres informations : Elton Motello (jeu de mots entre Elton John et Elvis Costello) est un groupe créé par Alan Ward dont la composition évoluera au fur et à mesure des enregistrements. Il fut créé sur les cendres du groupe londonien Bastard venu à Bruxelles avec Alan Ward lorsque celui-ci quitta sa ville pour entrer bosser au Studio Morgan à Bruxelles. Le titre le plus connu du groupe est sans conteste « Jet Boy Jet Girl » qui raconte l’histoire assez sex d’un jeune gay. Nobby Goff faisait partie de la mouture du groupe qui a enregistré ce titre, en compagnie d’Alan Ward au chant et de Dess à la basse.

    Les paroles osées de cette chanson furent ensuite adaptées en français par Yves Lacomblez pour devenir le hit mondial « Ça plane pour moi ». Lou Deprick, producteur pour RKM, chanta lui-même le morceau et débaucha Plastic Bertrand pour représenter le titre sur les pochettes de disques et les plateaux-télé.

    Après cette histoire, Twink (batterie) et Mike Butcher (également ingénieur du son au Studio Morgan à Bruxelles, comme Alan Ward) entrèrent dans le groupe. Elton Motello continua son petit bonhomme de chemin malgré tout et sortit un deuxième et dernier album baptisé « Pop Art » (1980), successeur de « Victim of Time » (1979).

  6. Encore une fois les versions diffère que ce soit Elton Motello ( Allan Ward) ou plastic qui ont chanté la première version (je demanderais à mon père lol)

  7. I still own Elton Motello’s first LP (1978)

    Jet Boy Jet Girl, Get the Guy, Pogo Pogo were composed by Lou Deprijck and Yvan Lacomblez. Alan Ward arranged and produced.

    It seems clear Elton Motello is the group playing « Ca Plane pour Moi ».

    It would not have been this success if :
    -- not composed by LD/YL
    -- not arranged by AW (music & vocals)
    -- and PB has not been the sold punk french singer

Pas de gêne, là. Commentez.