Pique-assiette!

2006-07-festival-dete-claude.jpg

musique pour accompagner la lecture de ce qui suit [Télécharger]
:

Le carnetiste, lorsqu’il n’est pas en train d’éditer son journal, traverse parfois des instants de découragement passagers. Tiens, ce matin, en consultant les données fournies par Google Analytics, je constate les faits suivants :

La synthèse géographique du trafic autour de la page de L’Homme Scalp indique pour les 3 premiers mois de 2008: 833 visites, provenant de 26 pays/territoires et pour les deux dernières semaines: 496 visites, provenant de 28 pays/territoires!

Ce qui pourrait laisser croire que le concept MUSIQUE PAS D’AIR ® pogne en cibole! Pourtant, je ne sens pas beaucoup de feedback des lecteurs et les commentaires sont assez rares (à part les amis, que je salue bien sûr!). Les blogueurs expérimentées m’ont rapidement avisé de ne pas m’en faire parce qu’en général les gens ne laissent pas de message, ce qui NE VEUT PAS DIRE QU’ILS NE LISENT PAS. Le but de MPA était de passer l’idée que je ne fais pas qu’accumuler des disques un peu farfelus achetés dans des magasins aux murs sales; l’auditoire étant en droit de connaître les albums qui me branchent vraiment, comme disent les Français.

Allons voir encore:

Sont tombés sur ma page des gens qui tapaient les mots suivants : « L’Homme » (des humanistes, probablement), « homme en train de faire le ménage » (des féministes, probablement), « la marque fait l’homme ou l’homme fait la marque » (des économistes, probablement), « Vivian Stanshall » (des adorateurs de Bonzo Dog Band), « paroles de chup chup ke » (des aspirateurs de substances illicites avec un point dans le front). Ce qui ne permet pas, vous en conviendrez, de dresser un portrait définitif du lectorat de L’Homme Scalp.

Question de se remonter le moral – ou de s’inventer des certitudes – usons de ruse, mesdames et messieurs. Il suffit d’y aller par recoupement et par référence; je vais utiliser (tout à fait gratuitement et pour le plaisir de la chose) des noms et des mots-clés qui circulent pas mal dans la blogosphère montréalaise et voir si le résultat est significatif dans l’analyse qu’en fait Google.

2358102795_a0689ee37e.jpg

Nadia Seraiocco et son très personnel Chez Nadia (entre là qui veut, mais encore faut-il définir exactement ce qui en est de ce ‘là’)

country16.jpg

Frederic Rappaz et son oeuvre (allez voir le bêtisier et aussi entendu à Montréal, ça torche!)

sof.jpg

Sophie Bienvenu ou Sof et son fantasque carnet

Faque là on est en machine! L’Homme Scalp va se faire du capital avec ça, j’cré ben! Attaboye!

Pas de gêne, là. Commentez.