MPA 017 – The Horror, the horror!

miller.jpg

Vous rappelez-vous du sympathique personnage de la punaise de sacristie développé par Guy A. Lepage dans le cadre de l’émission Rock et Belles Oreilles? Oui, celui-là. La madame dans le jubée qui a mis trop de parfum et de fond de teint et surtout sa voix de crécelle énervante quand elle entonne des chants religieux!

Madame Elva Miller me fait inmanquablement penser à ça à chaque fois. Elle est un véritable phénomène, une pionnière de la chanson mauvaise à mettre sur le même piédestal que la québécoise Madame Saint-Onge dont le succès est toutefois beaucoup plus confidentiel. Au début de sa carrière, un publiciste a osé écrire: « …Mrs. Elva Miller of Claremont is the most exciting singing sensation since the Beatles. » Pas sûr.

En bonne aspirante chanteuse, Ms. Miller a fait des pieds et des mains pour faire sa place dans le monde artistique. On peut dire dans son cas qu’elle s’est battue pendant plus de 58 ans avant de lancer son premier album. On lui a fréquemment conseillé d’abandonner la chanson, mais elle a tenu bon et a même étudié le chant pendant 7 ans au Pomona College. Et contre toute attente, madame Miller a vendu 250,000 copies d’un album essentiellement composé de grands succès et de reprises de classiques célèbres. Sans oublier une apparition mémorable au Ed Sullivan Show.

Rock On, Grandma!

Ms. Miller – The Girl From Impanema [Télécharger]

4 thoughts on “MPA 017 – The Horror, the horror!

  1. Tu as bien raison dans ton évaluation du talent de Madame Saint-Onge. Je vais lui consacrer un article consistant un de ces jours. L’audio de ms Miller est réparé, ça fait que mets ça bien fort pour stimuler la vie sexuelle de tes voisins!

  2. Salut Claude,

    Content d’avoir de tes nouvelles!
    Bravo pour cet espace. Cool! Merci pour le message que tu m’as envoyer. J’arrive de Baie-Comeau. Nous y étions en concert avec Babines. Cette formule est vraiment gagnante.
    Avec nos harmonicas, nous abordons des styles de musique tel le klezmer, la musette,un peu de jazz,le tango et un style bien à nous… Par un mix entre le blues et l’irlandais, nous arrivons à créer des ambiances très peu fréquentés.
    Je produis un spectacle le 24 mai à l’intendant. Aimerais-tu faire parti de ma liste de spectateurs qui veulent assister à
    nos différentes présentations?
    Tu peux me trouver au: sylvainrodrigue32@gmail.com
    Hasta pronto!
    Sylvain Rodrigue

Pas de gêne, là. Commentez.