MPA 019 – Allah efface tout…

L’Homme Scalp est aussi un amateur de guitare. Impensable donc de ne pas aborder de temps en temps les grands de cet instrument, le plus populaire des plus populaires de la musique populaire. Nécessaire aussi de rencontrer des gens comme Henry Kaiser et Richard Thompson. Pour cet article en particulier, nous nous intéresserons au cas de figure Henry Kaiser.

hk_guitar.jpg

Le guitariste de San Francisco est parvenu à mes oreilles avec son album With Friends Like These produit avec le britannique Fred Frith sur l’étiquette Metalanguage en 1979. Une exploration des trajectoires possibles et réalisables avec deux guitares amplifiées, des séquenceurs et des rythmes électroniques. Ensuite par le biais d’un autre album étonnant (et plus réussi): Crazy Backwards Alphabet. Peu importe le projet par la suite, Kaiser a fait preuve d’un sens aiguisé du jeu, de la précision et du plaisir dans l’exécution.

richard_thompson_1___brampt.jpg

Kaiser a démontré un intérêt pour la musique planétaire (avec son ami David Lindley pour l’album A World Out Of Time) et, en bon improvisateur, a multiplié les concerts et les collaborations en tirant dans à peu près toutes les directions musicales, qu’elles soient structurées ou non. Kaiser donne des ateliers de guitare un peu partout dans le monde et invite ses étudiants à jouer, jouer, jouer, jouer, sans arrêt, sans relâche et surtout sans idée préconçues.

Ça donne d’excellents résultats la plupart du temps sans égard au style abordé (jazz, blues, rock psychédélique, bluegrass, traditionnel américain, indien, japonais, hawaiien, name it!). Plusieurs chansons sont nées de jams intéressants, de débuts de pièces ou de collaborations inachevées, enregistrées rapidement sur le moment. Dont celle-ci avec le guitariste anglais Richard Thompson – dont on entend la voix – parue sur l’album Hope You Like Our New Direction.

Henry Kaiser Richard Thompson – Annihilation In Allah [Télécharger]

Pas de gêne, là. Commentez.