MPA 021 – Fils de…

2052777759_1baa9011b0_o.jpg

J’avais l’habitude, il y a quelques années, d’arrêter dire bonjour aux gens de chez Sillons. Un disquaire indépendant de la rue Cartier à Québec (et en passant, ce genre de boutique est de plus en plus rare, alors arrêtez-y pour faire vos provisions). Et nous avons commenté en long et en large l’extraordinaire talent de ce jeune homme, Rufus Wainwright. Et je vais pour une fois passer sous silence tout l’aspect ‘fils de et fils de’… seulement vous dire que ça sort de ses mains et de sa bouche avec une telle aisance que c’en est consternant. Une belle voix – un peu nasillarde – et des compositions qui ne manquent pas de panache.

492px-rufus_wainwright.jpg

Bien que Rufus mène une carrière assez considérable aujourd’hui, je reviens constamment à ce premier disque un peu naïf, à la sentimentalité grandiloquente. Accompagné d’excellents producteurs (Pierre Marchand, Jon Brion) et d’arrangeurs de génie (Van Dyke Parks), il a produit là un album très réussi qui tient encore la route 10 ans plus tard.

Rufus Wainwright – In My Arms [Télécharger]

2 thoughts on “MPA 021 – Fils de…

  1. Tout de même, il est à son meilleur sur cet album. Il a tendance à ‘lyrer’ comme dirait quelqu’un que je connais…

Pas de gêne, là. Commentez.