MPA 025 – Dokakaphonique

dokaka_header.jpg

Revenons sur le très étrange Dokaka. L’artiste japonais est littéralement une boîte à rythme humaine; plus précisément, son art consiste à réaliser vocalement des pièces connues de la musique populaire en utilisant les possibilités infinies de la technique multipiste. Il imite la ligne de basse, de batterie et de tous les autres instruments un par un, une piste à la fois.

Son répertoire contient des pièces de King Crimson, Led Zeppelin, Wes Montgomery, Slayer, des Rolling Stones ou de Miles Davis, en plus de compositions originales. Le nippon a généré un intérêt plutôt confidentiel avant d’être remarqué et de partir en tournée avec Bjork. L’artiste, qui distribuait ses oeuvres gratuitement sur le web avant de voir son site détruit par des pirates – dans quel but, je vous le demande – se prépare à lancer son premier album cet été sur une étiquette japonaise.

Contrairement aux artistes qui se contentent d’imiter bêtement la batterie, Dokaka démontre un sens mélodique hors du commun et une oreille très juste pour les textures. L’album risque d’être remarqué et remarquable. En attendant, voici un blues de Led Zeppelin repris avec brio par le gars qui fait du bruit avec sa bouche.

Dokaka – Since I’ve Been Loving You [Télécharger]

7 thoughts on “MPA 025 – Dokakaphonique

  1. Deux syllabes dans son nom suffisent très bien à décrire l’ensemble de son oeuvre!

    Dokaka a aussi fait la trame sonore d’un jeu qui a connu un succès complètement incompréhensible. We Love Katamari propose en effet de reconstruire la galaxie en faisant rouler des boules qui ramassent tout sur son passage (arbes, voitures, édifices) qui « s’aglutinnent » ensemble pour former des boules de vidange qui finit par créer… des étoiles.

  2. Merci de l’information. Je me demandais c’était quoi We Love Katamari; c’est un élément important de la mise à jour de son CV et il a présenté ses trucs dans plusieurs foires du jeu vidéo au Japon.

  3. À part ça, mon cher François, on sent que tu aimes vraiment ça Dokaka…

  4. Bonjour

    je ne connias pas tout le vocauliare ‘en bas de la ceinture au Quebec » mais chez moi en France , un gars avec le patronyme de François doit être vachement c……u pour oser jouer avec le nom de famille de Dokaka

    l’esentiel est d’en avoir …ou pas

  5. désolé pour les coquilles
    je voulais écrire « connais » et « vocabulaire », bien sur

  6. Et toi, Frank. Tu aimes Dokaka? Ceci dit, je ne pense pas que le lecteur Couillu précédemment cité déteste profondément l’artiste nippon.

Pas de gêne, là. Commentez.