MPA 039 – Nerdy-Sexy-Commie-Girly

great_american_2005.jpg

L’Homme Scalp ne se lasse jamais d’apprendre de nouveaux termes génériques; parce qu’il faut bien désigner les choses et les personnes. Sans cela où irions-nous, je vous le demande…. Prenez par exemple Jewlia Eisenberg. La madame originaire de New York City est compositrice. Elle utilise voix, percussion vocale, claquement de mains, battement de coeur, souffle érotique et silence, en plus de traverser des sentiers politiquement minés et donc potentiellement dangereux (génocide en Bosnie, féminisme et marxisme, tradition juive et modernité). Elle a bien entendu pondu le terme qui convient pour résumer sa démarche : Nerdy-Sexy-Commie-Girly !

fimav06.jpg

En plus de participer à Idiot Flesh et Sleepytime Gorilla, Jewlia a fondé Charming Hostess (avec entre autres la violoniste Carla Kihlstedt), un groupe klezmer-punk/balkan-funk au départ, mais qui est devenu par la suite un véhicule servant à l’exploration de la relation entre le texte et les sons du corps. Par les temps qui courent, CH travaille sur THE BOWLS PROJECT, une performance qui offrira aux spectateurs un contact viscéral avec la vie quotidienne des femmes en Irak il y a 1500 ans; les artistes promettent (sur leur site web, du moins) « a performance installation based on sex, magic and the apocalypse in Babylonian Jewish amulets. Incantation bowls were inscribed with a householder’s secrets and desires, then buried under the home. The texts speak of mysticism and sex; angels and demons; and the trials and joys of love and sex. Especially audible are the voices of women–their work, hopes, and dreams. »

gr0h2349.JPG

La performance de Jewlia Eisenberg a séduit le public de Victoriaville il y a quelques années. Elle met son extraordinaire puissance vocale au service de la relecture des pièces de Art Bears que présentent le guitariste Fred Frith et le batteur Chris Cutler au FIMAV de 2008. Et je vous en reparle demain. En attendant, voici The Touch Of Her Hands un extrait de l’album Trilectic paru sur l’étiquette Tzadik. Et juste avant sur YouTube: Red Pocket & Charming Hostess (un projet un peu plus rock).

Jewlia Eisenberg – The touch of her hands [Télécharger]

Pas de gêne, là. Commentez.