MPA 081 – Une centaine de cellules

stereolab_live.jpg

Probablement un des groupes les plus originaux à émerger des années 90’s, Stereolab a fait mouche avec son utilisation outrancière de vieux claviers électroniques et leur sonorité particulière ancrée à moitié dans les années 60 et un recours à des rythmes sacadés et répétitifs. L’esthétique développé par Tim Gane (guitare, claviers), Lætitia Sadier (voix, guitare, trombone, claviers) et Mary Hansen (voix, guitare, claviers) est clairement influencée par la musique allemande des années 70 (krautrock) et une combinaison audacieuse de la pop des années 60, le lounge des années 50 et la musique expérimentale. 2 vidéos (Miss Modular et Ping Pong) et The Man With 100 Cells pour la série Musique Pas d’Air.

Stereolab – The Man With 100 Cells [Télécharger]

One thought on “MPA 081 – Une centaine de cellules

Pas de gêne, là. Commentez.