PDC 001 – Pâté de campagne

pate-1.jpg

Faut croire que j’ai pris un break de ma discothèque et que j’ai plutôt ouvert ma médiathèque! Inspirons-nous du travail colossal de Rappaz (de son extraordinaire site Le bêtisier et de son ouvrage Entendu à Montréal) et inaugurons dès aujourd’hui la chronique Pâté de campagne dans laquelle votre humble serviteur fera part de ses meilleures trouvailles auditives ou visuelles pendant la campagne électorale fédérale que vient de déclencher Stephen Harper.

Une citation vous a chaviré? Une déclaration vous a bouleversé? Un politicien vous a fait éclater de rire? Un simple citoyen vous a ému par sa sagacité ou son ignorance? Faites-m’en part. Je publierai cela ici même.

Rien n’arrête un politicien. Pas même une crise de listériose. Il est prêt à tout. Même à se gaver de petits fours, de spaghetti, de petits poulets, de sandwichs en triangle et pourquoi pas, de pâtés de campagne.

stephane-le-fun.bmp

Stéphane Dion, avec la fougue habituelle qu’on lui connaît, ouvre le bal avec cette déclaration stupéfiante:

« Non seulement on va se battre tous les jours, les 37 prochains jours pour le Canada auquel nous croyons, mais en plus… ON VA AVOIR DU FUN! »


Entendu dans un corridor ce matin:

« Stéphane Dion, c’est comme un mélange à muffin mal brassé. Y’é plein de grumeaux! »


Stéphane Dion – Un homme de plaisir [Télécharger]

One thought on “PDC 001 – Pâté de campagne

Pas de gêne, là. Commentez.