PDC 003 – Ses fans, dit on

Croyez-vous vraiment que je vais tout simplement m’ajouter à la cohorte des dénigreurs de Stéphane Dion? Voyons donc! Ça commence à faire, là. Les stratèges conservateurs ont diffusé un document vidéo défécatoire montrant notre auguste universitaire en fâcheuse position face à un volatile trop lourd pour continuer. Stephen Harper a présenté ses excuses en se retenant à peine de rire de son adversaire.


N’allez pas croire que Stéphane a été choisi simplement parce qu’il porte le même prénom que le chef conservateur et que les sbires libéraux tentent de confondre des électeurs qui ne porteraient pas attention à leur vote. Il est pourtant facile de différencier les deux. L’allure vestimentaire fringante du chef libéral, ses cheveux au vent et ses lunettes sportives font de lui un candidat attrayant. Et ne trouvez-vous pas charmant un homme qui laisse aller ses pulsions agressives en s’amusant à des jeux vidéos normalement réservés aux adolescents attardés?


Les vrais défenseurs de Stéphane Dion vont un jour se lever. Et ce jour-là, croyez-moi, ça va faire mal et la terre va trembler. Ça suffit, il a assez souffert! Tiens ça me rappelle quelque chose.

2 thoughts on “PDC 003 – Ses fans, dit on

  1. Le puissant lobby de Puissance Maximale s’insurge contre l’utilisation du mot « jeu vidéo » dans la même phrase qu' »adolescent attardé ». Il se délecte cependant de la prestation de Stéphane qui démontre qu’il peut parfois ne pas se prendre pas au sérieux.

  2. Tu as raison François, il s’agit évidemment d’un grossier préjugé. Mes excuses au puissant lobby dans le salon duquel je m’agenouille.

Pas de gêne, là. Commentez.