Red, White, Blue and Brown

oscar4.jpg oscar5.jpg

Oscar Brown : chanteur poète et activiste. Vers la fin de sa vie et jusqu’à sa mort, il était à peu près impossible de catégoriser sa longue et prolifique carrière. Un éveilleur de conscience politique et une figure dominante (qui a influencé fortement les artistes de musique soul et funk), mais surtout un artiste profondément enraciné dans le jazz.

C’est du moins ce que disent ses biographes. Mais je connais surtout Oscar Brown pour un album magnifique « Sin & Soul…And Then Some » paru en 1966 et réédité en 1996. Le chanteur a eu la brillante idée d’écrire un texte sur la composition Afro Blue du percussionniste de jazz cubain Ramón « Mongo » Santamaría et enregistrée par John Coltrane. Une pièce d’une stupéfiante beauté, tellement parfaite qu’elle vous reste en mémoire pour la vie.

On trouve plusieurs excellentes versions de Afro Blue un peu partout et dans une variétés de styles et de tempi : John Coltrane (inspirée), Oscar Brown Jr. (rythme hypnotique, voix unique), Cal Tjader (légende du latin jazz), Momo Wandel Soumah (saxophoniste guinéen), Shirley Anne Hofmann (Suisse, tubiste et euphoniste de grand talent) et McCoy Tyner (pianiste de Coltrane).

Oscar Brown offrait aussi ce très beau texte : « I apologize » dans le cadre du Def Poetry Jam.





John Coltrane – Afro Blue [Télécharger]

Oscar Brown Jr. – Afro Blue [Télécharger]

Cal Tjader – Afro Blue [Télécharger]

Momo Wandel Soumah – Afro Blue [Télécharger]

Shirley Anne Hofmann – Afro Blue [Télécharger]

McCoy Tyner – Afro Blue [Télécharger]



Tant qu’à y être, tiens! En voilà deux autres:

Dee Dee Bridgewater – Afro Blue [Télécharger]

Hedi Martin – Afro Blue [Télécharger]

Pas de gêne, là. Commentez.