Québec? Canada? Présents!!!

Les partis politiques et groupes de pression ont-ils réussi enfin à maîtriser les médias électroniques et la culture de masse pour arriver à faire passer leur message? Depuis le fameux débat des chefs qui avait tant réussi à John F. Kennedy, les grands stratèges essaient, campagne après campagne, de manipuler la population avachie devant son sofa et préoccupée à ne penser à rien. Petit survol.

La famille, c’est important! C’est du moins ce que tente de nous faire avaler le chef conservateur Stephen Harper en serrant des petits enfants dans ses bras et en leur passant la main dans les cheveux. Parce qu’il se souvient à quel point on avait insisté sur l’image désolante de mauvais père laissée par le reportage qui le montrait en train de reconduire son fils à l’école. Pas de petit baiser, non. Il s’était contenté de lui SERRER LA MAIN!


Le Parti Québécois a finalement mis le couvercle sur la marmite de l’identité nationale. C’est dire à quel point la patate est chaude et doit être considérée avec prudence par les spin doctors. Alors que c’est pourtant tellement simple à expliquer. Même à un français ‘dans la lutte’…


Les jeunes libéraux y vont eux aussi de leurs sarcasmes pour tenter d’attaquer leurs adversaires. Peut-on parler de réussite? À vous de juger…


Le NPD a opté pour une campagne polarisée, du type ‘good and evil’. Mais la publicité télévisée est quelque peu… grossière et prend les électeurs pour des enfants. Jack Layton devra y repenser, je crois.


Il pourrait entre autres utiliser les arguments du citoyen Robert Gratton qui a un message à passer aux immigrants et aux adversaires de la liberté d’entreprise au Canada. J’en ai la feuille d’érable qui vibre et les bouts qui viennent durs, durs!


Jean Charest a vraiment bien tiré son épingle du jeu en demeurant relativement discret tout en tirant sur les bonnes ficelles lorsque le moment était opportun. Il a même profité du débat sur les coupures dans la culture (que Harper a très mal géré) pour réclamer le rapatriement des compétences en culture et en communication. En attendant, puisqu’il faut savoir se la fermer de temps en temps, le chef libéral fait un excellent magret de canard dont il nous livre ici la recette.


Stéphane Dion a déjà fait ses preuves en matière d’autopeluredebananisation, alors nous nous attarderons ici sur un autre aspect de sa tendre personnalité. Bien avant le déclenchement de la campagne, il a eu l’idée de rejoindre ses excellents « amis » de Facebook pour tenter de les rallier à sa cause.


Stephen Harper devrait faire confiance au pouvoir du terroir. Tout engoncé dans les formalités de la langue française, il passe très mal la plupart du temps. Alors qu’il est capable d’improviser, comme on peu le constater dans cette remarque juteuse et sucrée. On serait quasiment tenté de le trouver sympathique.


Stéphane Dion, encore. Entouré de conseillers politiques avisés et experts en communication de masse, il tente ici de nous persuader qu’il est le politicien « le plus hot ». Rien de tel que l’utilisation d’un jargon normalement attribué aux masses laborieuses pour recruter de nouveaux fidèles.


Jack Layton tente de rejoindre lui aussi la base de la société canadienne : la famille. Le chef néodémocrate a fait reluire sa moustache (il faut bien embrasser quelques bébés) et en bon politicien sexy qu’il est (c’est du moins ce que les Canadiennes affirment en sondage) il va vous regarder dans les yeux et parler calmement comme un bon père de famille rassurant.


Elizabeth May a fait son chemin jusqu’au débat des chefs, de peine et de misère. Mais il faut aussi savoir que la cheffe du parti Vert n’a pas daigné se munir d’un video électoral. Comme si ça ne convenait pas à son style. Elle pourrait peut-être recycler ce document qui date de 1978. Avouez qu’elle passe bien.


untitled2.bmp

Et je vous laisse avec le pire. Alors qu’on pensait que c’en était terminé des chansons à la Stéphane Venne dans les années 70, le Bloc Québécois croit que la formule tient encore et va galvaniser ses militants. Voici la chanson du Bloc Québécois interprétée par Matt Laurent (mp3 audio en bas du texte)

Hé, misère…


poisson-2.jpg

Le Bloc répond Présent!

J’ai pas envie de me taire
J’veux pas qu’on me dise quoi faire
Je dérange dans les ministères
J’en ai assez d’être locataire
Je préférerais être propriétaire
Reprendre possession de ma terre

Gens de guerre, doctrinaires
Qui se foutent de mon air, de mes rivières
Pour enrichir les pétrolières
Quand à ma langue on fait des misères
Que ma culture devient secondaire
J’peux pu laisser faire

Avec cœur et avec force
Pour une cause à défendre
Sans peur et sans reproche
Avec cœur et avec force
Allons nous faire entendre
Le Bloc répond Présent!
Le Bloc répond Présent!

Si parfois, j’ai l’air en colère
C’est pas juste mon caractère
C’est parce que je suis fier
L’arrogance, c’est pas notre façon de faire
On aimerait plus de respect dans vos manières

Au Québec on préfère, les gens solidaires

Avec cœur et avec force
Pour une cause à défendre
Sans peur et sans reproche
Avec cœur et avec force
Allons nous faire entendre
Le Bloc répond Présent!

Un peuple, une âme, une nation
Un rêve, une voix, une raison
Le Bloc répond Présent!
Un peuple, une âme, une nation
Le Bloc répond Présent!
Un rêve, une voix, une raison

Avec cœur et avec force
Pour une cause à défendre
Sans peur et sans reproche
Avec cœur et avec force
Allons nous faire entendre
Le Bloc répond Présent!

Avec cœur et avec force
Pour une cause à défendre
Sans peur et sans reproche
Avec cœur et avec force
Pour qu’on nous respecte
Présent pour le Québec
Un peuple, une âme, une nation.

Matt Laurent – Présent pour le Québec [Télécharger]

One thought on “Québec? Canada? Présents!!!

  1. Au sujet de la pub du NPD, c’est effectivement grave. On croirait voir l’espèce de gourou d’une secte qui s’adresse à ses sujets à la fin de la pub.

    Dion sur Facebook, c’est drôle.

    La toune du Bloc je la fais jouer régulièrement en ne pouvant m’empêcher de me laisser entraîner par le « beat » winner. Je chante quelques extraits tout en me déhanchant dessur ma chaise. Ma suggestion aux judicieux stratèges du Bloc: Faites en encore plus!

    Le vidéo sur Élizabeth May est drole, mais ça vient de faire une sidérante réalisation: Cette femme se bat pour la même cause avec autant de vigueur depuis au moins 1978! Je n’étais même pas né. Je me repent immédiatement d’avoir suggéré que cette femme n’était pas crédible.

    Une maudite belle brochette mon Claudre!

    La pâté est quasiment tout entâmé.

Pas de gêne, là. Commentez.