TTRH (3) 01 : Money (partie 1)

dylan-00111.bmp

Bob Dylan revient pour une troisième année à la barre de l’émission THEME TIME RADIO HOUR sur XM Radio. La légende de la musique folk américaine a non seulement un goût indiscutable en matière de musique racinaire, mais il a aussi une grande voix de radio et un style inimitable. Son équipe de production a monté une émission unique avec un concept simple et efficace : diffuser des pièces à partir de thématiques variées autour de mots simples (weather, mother, drinking, baseball, coffee, jail, father, wedding, cars, devil, dogs, food, halloween, dance, food, moon, hair, luck, tears); une façon comme une autre de transformer les auditeurs en véritables ethnologues de la culture musicale américaine.


radio-1.jpg

Les émissions ont été archivées et publiées après leur diffusion initiale grâce au travail acharné de quelques blogueurs passionnés (dont celui-ci et celui-là). Voici une occasion unique d’augmenter vos connaissances et de vous bâtir une collection riche et diversifiée de chansons issues de l’héritage culturel américain. Dylan ne perd pas trop de temps en parole (il n’a pas l’habitude de bavarder inutilement) et présente tout cela de façon assez amusante. L’Homme Scalp servira de relais à chaque semaine, mais je vous invite à mettre la main sur le contenu des deux premières saisons, ça vaut la peine.

Cette semaine, première partie d’une série de deux sur l’argent et ses vicissitudes. Au menu:

That’s What They Want – Jerry McCain & His Upstarts
Pennies From Heaven – Louis Prima
You Put It In, I Take It Out – Papa Charlie Jackson
Blue Money – Van Morrison
Greenbacks – Ray Charles
Money – Mel Blanc
It’s The Gold – Buddy & Ella Johnson
Farewell To The Gold – Nic Jones
My Baby’s Just Like Money – Lefty Frizzell
100 Dollar Bill – Buddy Guy
It’s All About The Benjamins – Diddy
Your Cash Ain’t Nothin’ But Trash – The Clovers
You Can’t Take It With You – Jesse Price


Theme Time Radio Hour – Saison 3 – Épisode 1 : Money (partie 1)

En prime : les pochettes avant et arrière (gracieuseté de Johny, un collaborateur belge)

Pas de gêne, là. Commentez.