Puis-je (again)

C’est tellement une belle chanson. J’en ai parlé au mois de juin, je l’ai incluse dans la compilation MPA (voir les catégories à droite pour les détails) et je viens de tomber sur un document vidéo tout à fait touchant de la dite-chanson encore une fois.

Vous ne rêvez pas: Mike Oldfield à la basse (avant Tubular Bells!), Lol Coxhill au saxophone soprano accompagnent Kevin Ayers le temps d’une chanson « May I » pleine de douceur et de nostalgie. Du stock de vieux hippie, mais ô combien agréable et bienfaisant. Une tasse de café, un dernier rayon de soleil et une ambiance de Paris, je dirais.

Pas de gêne, là. Commentez.