Jeune fou !

dirtygarage

Lu sur la page du garage sale de jeune fou :

Avez-vous remarqué que sur les radios indépendantes de Québec on n’entend jamais de rockabilly, de psychobilly, de bollywood, de punk, de métal, de folklore irlandais, de chansons à boire, de chansons grivoises, de rock garage, de ska, de reggae, de bluegrass, de musique expérimentale et j’en passe à moins qu’elle ne soit confinée dans quelques rares recoins inexplorés de la programmation?

Est-ce que ça ne serait pas précisément le mandat de ces radios que d’ouvrir notre horizon culturel musical plutôt que de nous passer la même sloche auditive que les stations voisines? Ne serait-il pas plus enrichissant que d’annexer la terre entière dans notre globe d’attention tout en gardant la priorité aux groupes locaux? Et d’ailleurs, contrairement à ce que CKIA, CKRL ou CHYZ prétendent, l’émergence locale est plutôt mal desservie malgré le travail acharné de quelques rares producteurs défricheurs.



L’Homme Scalp a laissé pousser sa barbe après avoir pris un break de la radio communautaire. J’appuie sans réserve cette affirmation et si vous êtes d’accord, ne vous gênez pas pour le faire savoir à votre radio préférée. Réagissez ici ou sur la page du jeune fou.

Pas de gêne, là. Commentez.