Come on, Children !

inverse MJ

Et ça ne lâche pas. Encore et toujours Michael Jackson. Il faut dire que sa mort est une bénédiction pour les médias qui ont fait le tour des histoires de maladies, de fièvre et de grippe. Michael est un expert manipulateur des médias et de la presse. À chaque fois, on se demande: qu’est-ce qu’ils ont ces gens-là, à pleurer quelqu’un qu’ils ne connaissent pas vraiment?

Je dois revenir à mon cover préféré de l’oeuvre de Wacko Jacko : « Beat It » par Richard Cheese et Lounge Against The Machine. Ça prend du recueillement pour obtenir l’émotion souhaitée. Concentrez-vous et écoutez ça religieusement.

Richard Cheese – Beat It [Télécharger]

One thought on “Come on, Children !

Pas de gêne, là. Commentez.