Le Nombre et la Bête

On a eu un peu de plaisir * avec Call me poupée et son hommage tout spécial aux compositeurs québécois de musique de films érotiques des années 1960-70. Parmi les amis de Satan Bélanger, on retrouve entre autres le groupe Le Nombre dont je viens de trouver le vidéo suivant. Pas piqué des vers, un bon riff!

* Quand je dis ‘un peu de plaisir’, c’est parce que les organisateurs du Festival OFF de Québec ont joué avec nos nerfs en présentant encore une fois les spectacles en retard et en programmant l’événement principal tard dans la soirée et en ajoutant des artistes non-annoncés quand une bonne partie du public n’en pouvait plus d’attendre le spectacle principal et avait quitté.

2 thoughts on “Le Nombre et la Bête

Pas de gêne, là. Commentez.