EXOTICA 01 : un dry Martini secoué, mais pas remué

bondiris

Inspiré par un grand collectionneur blogueur et amateur de fromage, je suis tombé il y a peu de temps sur des pièces assez exotiques: un ramassis de loungitude, de psychédélisme de bon aloi et de rock and roll juste assez naïf à mon goût. Une musique qui pue des pieds, expressive et coulante. Assez pour m’inonder de joie.

Ça m’a rappelé de beaux souvenirs : la station CKRL-MF de Québec, toujours dans un souci de présenter du contenu différent, avait reçu la visite d’un musicien new-yorkais encore peu connu : John Zorn. Et quel plaisir auditif ce fut pour tout le monde ! Zorn avait passé la semaine à diriger son fameux jeu musical COBRA (pour musiciens de formation ou non), à dépenser son petit change en jeux vidéo dans l’arcade de la Côte d’Abraham et à faire de la radio tard le soir sur les ondes de ma radio préférée. Ce qui avait particulièrement marqué son passage était la diffusion de musique exotique de son imposante collection de disques. Nous y découvrions les bases de ces musiques oubliées, le lounge, le kitsch, les ambiances uniques de Martin Denny, Yma Sumac et tutti quanti. Et Zorn avait oublié ses cassettes à la station…

73513397.JyXq6eU2.stylers

Donc, voici pour votre bon plaisir la première d’une courte série consacré à ces artistes inconnus, amateurs de musique américaine, de psychédélisme, de funk, de rock and roll, de cinéma en provenance du Pérou, de Malaisie, de Chine, et à leurs confrères occidentaux aux prises avec une vision parfaitement cliché du mythe oriental.

Le site Record Robot présentait les Stylers ainsi (traduction) : Un style s’est avéré très populaire en Asie du Sud-Est pendant les années 60 et 70; les groupes de cette époque évoluaient dans un genre que nous pourrions qualifier de « Off-Beat Music ». C’est essentiellement de la musique de danse (gogo, foxtrot, Cha-Cha), jouée à la manière des Shadows, remplie de fuzz, de reverb et de claviers dans le piton! Ça provient de la compilation Teen Dance Music From China And Malaysia.



stylers_frontteen dance


The Stylers – James Bond’s Doctor No and From Russia With Love [Télécharger]

3 thoughts on “EXOTICA 01 : un dry Martini secoué, mais pas remué

  1. Je suis au diapason avec François et Déniz… enfin de la musique qui a du caractère… Je l’ai écouté en me levant à 6 h… quel bonheur pour démarrer la journée en ces temps mossad (encore un coup des Israeliens).

Pas de gêne, là. Commentez.