Baisers volés

oie_04___Bongwateroie_03_Seegeroie_02_jimmie_rodgersoie_01_weavers

Passons maintenant à la partie ethnomusicologique du blogue et tournons momentanément notre obsession vers une chanson traditionnelle intéressante. «Kisses Sweeter Than Wine» est un air populaire composé par les Weavers en 1950, un grand succès de Jimmie Rodgers en 1957 et Frankie Vaughan en 1958. Je l’ai découverte pour ma part sur un album du groupe Bongwater (« The Power of Pussy ») qui l’a dédiée aux personnes atteintes du SIDA. La genèse de la chanson s’avère très intéressante.

Le chanteur et musicien folk Huddie Lebetter (aussi appelé Leadbelly) est tombé sur le cul après avoir entendu l’Irlandais Sam Kennedy interpréter la chanson traditionnelle « Drimmin Down » à propos d’un fermier qui venait tout juste de perdre sa vache malade. Il a créé ensuite sa propre version intitulée « If It Wasn’t For Dickie » (plus rythmée et dynamique par l’utilisation de la guitare 12 cordes). Pete Seeger – légende de la chanson folk américaine – a introduit par la suite sa version de la chanson dans le répertoire de son groupe The Weavers avec des paroles composées par Lee Hays, transformant « If It Wasn’t For Dickie » en ballade d’amour. « Kisses Sweeter Than Wine » devint par la suite un grand succès après sa parution chez Decca.

oie_05___Peter_Paul_Maryoie_06___Waylon_Jenningsoie_07___EWEN_DELAHAYE_FAVENNECoie_08___ledbelly

Des dizaines de reprises ont été enregistrées par la suite. De la plus pure tradition folk à la sauce blues; il en existe même des versions electro, soul et hip hop. Il faut donc créditer Sam Kennedy qui a fait connaître la chanson irlandaise, Leadbelly pour l’ajout du rythme, Pete Seeger pour le changement de refrain et Lee Hays des Weavers pour les nouvelles paroles. L’Homme Scalp vous offre 22 versions dont 2 en français et 1 en allemand. Un beau ver d’oreille, je vous dis. Cette chanson va s’incruster d’elle-même dans votre cerveau.

oie_13___lageoie_14___harveyoie_15___konaoie_16___jefferson_starship

Bongwater – Kisses Sweeter Than Wine
Huddie ‘Leadbelly’ Lebetter – If It Wasn’t For Dickie
Pete Seeger – Kisses Sweeter Than Wine
Peter, Paul and Mary – Kisses Sweeter Than Wine
Jimmie F. Rodgers – Kisses Sweeter Than Wine
The Weavers – Kisses Sweeter Than Wine
Ewen Delahaye Favennec – Kisses Sweeter Than Wine
Eddy Arnold – Kisses Sweeter Than Wine
Blue Moose Unbuttoned Zippers – Sweeter Than Wine
Nana Mouskouri – Ses baisers me grisaient
Marlene Dietrich – Kisses Sweeter Than Wine
Fractured – Kisses Sweeter Than Wine
Frivolous vs DJG – Kisses Sweeter Than Wine
Ray Conniff Singers – Kisses Sweeter Than Wine
Jackson Browne & B. Rait – Kisses Sweeter Than Wine
Waylon Jennings – Kisses Sweeter Than Wine
Rex Kona – Kisses Sweeter Than Wine
Jefferson Starship – Kisses Sweeter Than Wine
Alex Harvey – Kisses Sweeter Than Wine
Emily Loizeau – Ses baisers me grisaient
Klaus Lage – Küsse Süßer Als Wein
Bongwater (Peel Session) – Kisses Sweeter Than Wine

oie_09___dietrichoie_10___arnoldoie_11___mouskourioie_12___loizeau

L’Homme Scalp – 22 versions de Kisses Sweeter Than Wine

Merci à Jean-François Trépanier (L’HOMME QUI A VU L’HOMME) et Jean-Philippe Boisbriand (LES TONTONS FLINGUEURS) qui ont participé à la recherche musicale.

4 thoughts on “Baisers volés

  1. Monsieur Scalp, en cette période paranoïaque (yak que di yak), n’est-il pas dangereux d’inciter au baiser alors que l’on en connaît les conséquences et l’influence que ça a sur la diffusion de l’influenza (AH1N1)…
    Trêve de plaisanteries… c’est une belle compilation qui m’a donné le goût de sortir ma guitare de son étui pour en faire ma propre version… disponible d’ici 2 ans sur iTune si j’arrive à m’accorder avec l’instrument d’ici là…

Pas de gêne, là. Commentez.