Un mot du commanditaire

4 thoughts on “Un mot du commanditaire

  1. L’émission du 29 septembre a du être annulée en raison de problèmes techniques. Les producteurs des Tontons Scalpeurs promettent de prendre toutes les mesures nécessaires afin que cela ne se reproduise plus jamais.

    « La maudite machine… qui t’a avalée… a marche en câline… faudrait la casser, faudrait la casser » (Fier Pline L’ancien, composé un soir d’Octobre)

  2. Je crois mon cher Sébastien qu’il faudra passer à autre chose. Une bienveillante amie me rappelle qu’il faut continuer de maintenir le plaisir de faire de la radio et ne pas trop se formaliser. Ceteris paribus sic stantibus, il n’en demeure pas moins que je vais m’organiser pour ne plus subir ce genre de contrainte.

Pas de gêne, là. Commentez.