Emmylou, Elvis, l’amour fait mal

Une grande, très grande chanson de Boudleaux Bryant, succès de Everly Brothers, Nazareth, Monsieur Mono et Mara Tremblay. Dont j’ai abondamment parlé (cliquez ici). Cette version est à ajouter définitivement. Dave Letterman, en homme sensible qu’il est, semble ravi.

Pas de gêne, là. Commentez.