René Lacaille

René est le genre d’être humain qu’on traite en ami. Quelle semaine magnifique que celle passée ici par le Réunionnais, sa famille et le génial guitariste Bob Brotzman au Festival d’Été de Québec il y a quelques années. Inoubliable. Des concerts fantastiques à Place d’Youville, des fins de soirée arrosées et des envolées merveilleuses au Pub Saint-Alexandre. Avons-nous perdu tout ça définitivement avec la démesure actuelle du FEQ? L’avenir nous le dira.

2 thoughts on “René Lacaille

  1. Espèce en voie de disparition au Festival d’été de Québec… et c’est bien dommage ! Think Big disait Elvis Graton. On est en train de perdre l’âme de la ville aux mains de petit Régis, notre maire de banlieue… Pendant ce temps, une station de radio communautaire se meurt, CKIA, gérée par une équipe incompétente…

  2. Salut René , l’homme qui a vu l’homme venir à Toulouse , puis à Grenoble , et qui a accueilli à bras ouverts son collègue en perdition!
    merci pour tout , ce naturel aimable , ce talent spontané, cette humanité , ces passages chez nous au Québec , son sourire à la vie !

Pas de gêne, là. Commentez.