En plus de sa boîte à lunch

Je me suis levé. Péniblement. Afin d’entamer une journée de ma nouvelle condition de travailleur. Préparer quelque chose à manger. Café. Matin. Tout me fait penser à cette chanson d’Urbain Desbois. Bonne journée.

Urbain Desbois – L’homme qui soulève 40,000 tonnes [Télécharger]

(extrait de ‘Mes chansons travaillent plus que moi‘)

One thought on “En plus de sa boîte à lunch

Pas de gêne, là. Commentez.