Zou ! Wizz ! Pow !

Juan Garcia Esquivel est reconnu par les mélomanes comme l’incontestable et indétrônable roi du pop de l’ère spatiale. Du milieu des années 50 jusqu’aux années 60, il a élevé le genre « Latin Jazz » à un niveau de sophistication très élevé par des arrangements explosifs et un recours (exagéré parfois) aux effets que permettait la stéréophonie. À vrai dire, tout de sa signature sonore a contribué à rendre ses enregistrements hautement reconnaissables (percussions exotiques, onomatopées vocales, envolées pianistiques et autres futilités baroques).

L’étiquette néerlandaise Basta Music, toujours intéressée par les grands pionniers de la composition et des arrangements, a décidé de rendre hommage au légendaire pianiste et chef d’orchestre mexicain en confiant au Metropole Orchestra le soin de produire des arrangements tout neufs de ses plus célèbres compositions. Le résultats est absolument brillant.

Principaux albums ré-édités entre 1994 et 2005

Space-Age Bachelor Pad Music (1994, Bar/None Records)
Music From a Sparkling Planet (1995, Bar/None Records)
Cabaret Mañana (1996, BMG Entertainment)
Merry Christmas from the Space-Age Bachelor Pad (1996, Bar/None Records)
See It in Sound (1998, House of Hits Records), enregistré en 1960
The Sights and Sounds of Esquivel (2005, Bar/None Records)

One thought on “Zou ! Wizz ! Pow !

Pas de gêne, là. Commentez.